Déchu par une motion de censure votée par 18 députés provinciaux sur 33 que compte l’organe délibérant du Kasaï-Central, le Gouverneur Martin KABUYA MULAMBA KABITANGA qui a brillé par son absence à la plénière de défense est contraint de presenter sa démission au Président de la République ainsi que de tout son gouvernement dans le délai maximum de 48 heures, selon l’esprit des articles 146, 147 et 198 de la constitution de la République.

Ceci ressort d’une lettre de transmission des procès verbaux de l’assemblée plénière de ce mercredi 24 juin reçue par les services du Gouvernorat le soir de jeudi 25 juin 2020 à 17h34′.

Cette Correspondance limite tout mouvement des membres du Gouvernement Provincial en dehors de la province jusqu’à la remise reprise avec le Gouverneur Intérimaire légalement désigné.

CORNEILLE MUAMBA

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

Tshopo: une femme voilée par un militaire puis abandonnée en état d’inconscience, alerte “Afia Maman”

Une femme d’autrui, dont l’âge n’est pas révélé,