La Ville de Kananga Chef lieu de la Province du Kasaï Central est mouvementée depuis plus deux mois par le phénomène _tontine_ qui se joue à travers les réseaux sociaux principalement sur WhatsApp. Il consiste à faire une mise d’une somme d’argent en Franc Congolais monnaie locale ou en dollars américains via les réseaux de la téléphonie mobile avec les monnaies électroniques et inviter à son tour une à six personnes selon la règle de l’administrateur pour gagner le quadruple ou un montant dix fois plus que votre mise.

De l’adhésion le contributeur solitaire est dans l’obligation d’inviter le nombre des personnes déterminées qui contribueront ainsi que leurs invités pour parvenir à recevoir son argent dans le cas où l’un d’invité ne contribue pas la machine s’arrête et les autres perdront leur argent.

Du positif

Jean Nancy DINANGA Jeune de 23 ans, a été invité par ses collègues de l’auditoire pour faire un dépôt de 12.500FC envue de gagner 96.000FC dans 48 heures il lui a fallu 5 jours pour commencer à récolter l’argent, pour la deuxième fois il a contribué avec 4.000FC pour gagner 20.000FC pour lui:

c’est une méthode par excellence pour fructifier son argent en cette période de confinement avec l’avènement du COVID19 en RDC” DINANGA se dit habituer des jeux du hasard avec le pari foot qui reprend petit à petit avec la reprise de certains championnats Européens.

Du Négatif

Carine DIONSO étudiante de l’UKA, 24 ans révolus témoignage :

j’ai été invité avec insistance par le fiancé d’une amie à y adhérer par un lien WhatsApp dédan, on me demande de contribuer directement avec 21$ et inviter deux personnes pour gagner 100$ dans 48 heures, malheureusement j’ai été dans l’incapacité de convaincre deux autres amies à faire leurs adhésions, je contacte celui qui m’avait invité ainsi que l’administrateur du groupe pour un remboursement ! En réaction s’etait impossible, j’ai donc perdu mon argent inutilement je regrette beaucoup parceque je suis chômeurs” se plaint elle.

Dans la vague des réactions à la rédaction de Kis24.info plusieurs jeunes donc l’âge varie entre 16 à 30 ans disent être victime d’un arnaque d’origine inconnue sur les réseaux sociaux, ils en profitent pour attirer l’attention d’autres personnes…

Qui en sont initiateurs et pour quel fin?

Selon nos investigations l’origine de cet initiative provient de l’Afrique de l’ouest. En Kasai tout comme partout en RDC, Un jeune commence par se faire être bénéficiaire en créant un groupe WhatsApp sous son nom avant de sinder les groupes en deux pour donner la chance aux autres, selon Huguette Mukuna administratrice de plusieurs groupes de tontine en ligne :

quand c’est le tour des autres j’associe un bénéficiaire pour qui on contribuer, je fais la sensibilisation dans tout les groupes, je vis de ce travail parce que comme dans mes groupes, ‘à la fin l’administration doit vivre de ça, les contributions deux dernières personnes seront faites directement dans mon compte… Cet argent me permet d’acheter un forfait internet, assurer ma communication pour stimuler et puis suivre l’évolution de chaque groupe…”_témoignage t’elle.

Toutefois, elle reconnait certaines difficultés avec ce phénomène et trouve toujours des solutions.

En parcourant certains groupes les victimes proférer des menaces par les videos, audios et messages pour récupérer leur argent.
Prenez garde à toute manière étrangère qui se présente pour gagner l’argent de manière étrangère.

Corneille MUAMBA DIBONDO

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

RDC:La gestion controversée des sources d’eau potable aménagées par les humanitaires en ville de Butembo[Enquêtes]

RDC:La gestion controversée des sources d'eau potable aménagées par les humanitaires en ville de Butembo[Enquêtes]