C’est au cours d’un point de presse tenu ce lundi 01 juin 2020, sous le thème “appréciation sur le mesure de confinement” que Monseigneur Sosthene AYIKULI, Évêque du Diocèse de Mahagi-Nioka l’a annoncé par le biais de la Curie Diocésaine présidée par le l’Abbé Jean-Claude Ubegiu, Chancelier du Diocèse de Mahagi-Nioka.

Pour le prélat Catholique, c’est Dieu qui protège et les croyants ont le devoir sacré de le louer.

C’est Dieu qui nous protège! Nous avons donc le devoir sacré de le louer publiquement avec les fidèles, ces fidèles traumatisés qui ont ardemment besoin d’être réconforté par la parole de Dieu à travers la célébration eucharistique” a-t-il indiqué.

Il précise par ailleurs que le Concile Vatican Il a solanellement réaffirmé que “sur le terrain qui lui est propre, la communauté politique et l’église sont indépendantes l’une à l’autre et autonomes” ( Gaudium et Spes, numéro 76).

Monseigneur Sosthene se base également sur l’article 22 de la Constitution de la République Démocratique du Congo et précise que l’État d’urgence risque de violer la liberté religieuse qui est un droit humain fondamental.

Toute personne a le droit de manifester sa religion où ses convictions seul où en groupe, tant en public qu’en privé sous réserve du respect de la loi de l’ordre public”

Nous allons célébrer l’eucharistie avec la participation des fidèles tout en respectant d’autres mesures barrières” a-t-il conclut.

Tenez, la célébration eucharistique avec les fidèles du Diocèse de Mahagi-Nioka a commencé depuis ce dimanche 31 mai, jour de la fête de pentecôte, cas de la Paroisse Notre Dame de Lourd de Mahagi où Monseigneur Sosthene AYIKULI a personnellement célébré la dite messe.

ADUBANG’O Dieudonné

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

EXCLUSIF/Rapatriement “retardé” des Congolais de la RSA: L’ambassadeur de la RDC à Pretoria Ben Mpoko se disculpe

EXCLUSIF/Rapatriement "retardé" des Congolais de la RSA: L'ambassadeur de la RDC à Pretoria Ben Mpoko se disculpe