Les Forces armées de la République démocratique du congo, FARDC, confirme avoir récupéré 178 vaches entre les mains de miliciens RENET lors d’un échange de tirs la nuit du jeudi 28 Mai 2020 aux environs de deux heures du matin en territoire d’Uvira non loin de Makobola.

l’ennemi a laissé en bonne santé 14 bergers de la tribu Banyamulenge , rapporte le porte-parole militaire.

Les vaches qui ont été recuperé ont été remis ce vendredi aux propriétaires, cependant les opérations continuent pour trouver les 72 autres vaches emportées, ajoute les sources militaires.

Mettant en exécution les instructions permanentes du commandant secteur sud sud-kivu, le Général de Brigade Gaby Boswane, qui instruisent les unités d’intervenir promptement chaque fois qu’il ya vol de bétail, les militaires de 3305ième régiment ont pourchassé nuitamment ces bandits à mains armés. Dans l’échange des tirs, ces voleurs ont pris fuite abandonnant 178 vaches et les 14 bergers Banyamulenge sont restés en bonne santé.
Ce vendredi nous venons de remettre ces bétails entre les mains de leurs propriétaires et nous continuons avec les opérations pour récupérer les reste de bétails encore en brousse” Explique le capitaine Dieudonné Kasereka, porte-parole des opérations Sokola 2 sud sud-kivu.

L’échange de tirs entre l’armée régulière et ce groupe négatif à Makobola a occasionné une psychose au sein de la population du territoire d’Uvira et celle de FIZI.

Jeudi, les FARDC ont récupéré plus de 80 vaches à un groupe de présumés Mai-Mai au village de Mikenge en territoire de Mwenga lors d’une attaque survenue au camp des déplacés internes de la place.

Luc LUKANDJILA

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

GOMA: la marche pacifique des mouvements citoyens et des partis politiques réprimée par la police Nationale Congolaise

GOMA: la marche pacifique des mouvements citoyens et des partis politiques réprimée par la police Nationale Congolaise