Le comité multisectoriel de riposte contre la Covid-19 en RDC a, dans son soixante-sixième bulletin du jeudi 28 mai, indiqué que parmi les 173 nouveaux enregistrés au pays la journée de jeudi, le Nord-Kivu en a 8

Avec cette augmentation, la province du Nord-Kivu compte maintenant 43 cas confirmés positifs malgré quelques engagements de presque toutes les couches aux côtés de décisions prises par l’exécutif provincial, notamment le port obligatoire de masque, la distanciation sociale et l’instauration d’un couvre-feu allant de 20 heures à 5 heures.

Cette montée de cas en province, doit interpeller non seulement les autorités provinciales sur le renforcement de sensibilisation de la population au respect strict des gestes dits barrière, mais aussi la population locale à prendre au sérieux cette pandémie, en observant les mesures sanitaires édictées par les spécialistes en santé et relayées par les autorités du pays.

À ce jour la province du Nord-Kivu court un risque d’augmentation de cas, car selon le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita plus de 400 cas contacts de 7 derniers cas, ont été depuis presque deux semaines enregistrés, parmi les quels plus de 100 sont à haut risque.

Notons que selon le rapport donné par le comité multisectoriel de riposte, jeudi 28 mai, la RDC compte 2.833 cas dont 2.832 confirmés et 1 probable, 69 décès dont 68 confirmés et 1 probable aux côtés de 400 guérisons depuis le 10 mars dernier. Cette augmentation se justifie par un test révélé positif par l’INRB sur 173 nouveaux cas dont 153 à Kinshasa, 13 au Sud-Kivu et 8 au Nord-Kivu.

Elias Aungama

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

GOMA: la marche pacifique des mouvements citoyens et des partis politiques réprimée par la police Nationale Congolaise

GOMA: la marche pacifique des mouvements citoyens et des partis politiques réprimée par la police Nationale Congolaise