La police Nationale Congolaise ville de Beni annonce la libération cet après-midi du jeudi 21 mai 2020, d’une vingtaine des militants de la Lucha interpellés tôt le matin.

Ces activistes pro démocraties ont été interpellés à Kalinda, en commune de Mulekera quand ils manifestaient contre la criminalité dans cette règion. La police a ainsi réprimé cette action en tuant un militant ainsi qu’en arrêtant une vingtaine d’autres.

Peu avant leur libération, la police a accusé ce mouvement citoyen d’avoir récruté des inciviques pour perturber l’ordre public. Le chargé du service de l’information et de la communication de la Pnc a aussi confirmé l’arrestation des deux policiers présumés assassins du militant de la Lucha, Freddy Marcus.

Nous avions compris qu’il y’avait une infiltration dans cette marche de la lucha. C’est pourquoi, la police a procédé à la dispersion des manifestants. Nous avions aussi arrêté deux policiers qui ont blessés par balle un manifestant” a fait savoir Nasson Murara.

Les activités socio-économiques restent paralysées ce jeudi en ville de Beni suite à cette manifestation populaire.

Selon les statistiques de la Lucha , au moins trois personnes ont été tuées en pleine ville de Beni à l’espace d’un mois renseigne Clovis Mutsuva.

Jonathan Kataliko

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

RDC: l’État d’urgence prolongé par le sénat en 30 jours de la clôture de l’année scolaire

RDC: l'État d'urgence prolongé par le sénat en 30 jours de la clôture de l'année scolaire