C’est le maire adjoint de la ville de Baraka qui a coupé officiellement le ruban pour recolter du riz du projet Integré de croissance agricole dans le grands-lacs (PICAGL), une céremonie organisée ce vendredi 15 Mai 2020 au village de Malinde dans le groupement Basimukuma-Sud, en térritoire de Fizi.

À cette occasion , l’autorité urbaine adjointe de la ville de Baraka a rémercié le gouvernement centrale pour cette prémière réalisation tout encourageant la population locale qui exécute ce projet à travers leurs organisations, sous appuis de la banque mondiale.

C’est un avancé pour nous la population de la ville de Baraka et du territoire de fizi, c’est une façon de diminuer aux chômages et à la famine dans notre région avec ces productions du riz . Dans un an, un jeune peut soit obtenir plus de cinq cent dollars americains , rien ne l’empechera pas à obtenir la dot pour marier une famme. Cette production dure que trois mois pour développer une vie dans une année, ça demande rien que nos efforts. Notre souci comme autorités est de nourir le Burundi voisin et la tanzanie , nous ne résterons pas dépendant des pays voisins pourtant nous avons un sol riche en production” a expliqué à la foule Madame Tabita M’Mongelwa Emerite, Maire adjoint de la vill de Baraka.

Présent à cette activité, l’inspecteur territoriale de l’agriculture, pêche et élévage dans le territoire de Fizi ,l’ingenieur M’Mûndabatu Dalton Kaskule a profité pour appeler les autres organisations qui tardent à s’adherer au sein de ce projet du gouvernement congolais, d’emboiter le pas pour combattre dans l’ensemble la famine dans ce territoire et en ville de Baraka.

De son côté Chihire Kana, le chercheur à l’IITAA, une branche du PICAGL , a précisé qu’ils ont la réalisation de onze variètés nouvelles du riz dans cette partie de la province du sud-kivu avec Récolte. les 11 variètés nous citons :IR13,IR79,IR89,Imbaturakungo,Komboka,Fashingabo,Nerica 4,Nerica 7,Basimat, NL 14 et NL 17.

Précisons que le projet integré de croissance agricole dans le grands-lacs n’a pas encore réalisé une année dans l’éspace Fizi-Baraka. il compte plus de 50 organisations dans les domaines de l’agriculture, pêche et élevage. Cette prèmière production est à mettre sous l’actif de deux cooperatives agricoles dont Coopabu (cooperative agricole de Bumba) et Plaide.

LUC Lukandjila

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

UEFA C3 : Wolfsburg et Marcel Tisserand éliminés de l’Europa League

Titulaire au poste du latéral droit ce mercredi