Depuis hier la tension est montée au sein de la coalition au pouvoir. La crise de confiance qui règne entre les membres du FCC et CACH atteint la dimension d’une guerre sans merci.

S’exprimant devant la presse nationale et internationale ce vendredi 15 mai à Kinshasa, Me Bazin Mpembe, coordonnateur de la Dynamique le Changement C’est Maintenant (DCM) a mis en garde les députés du FCC contre toutes manœuvre visant à déstabiliser la coalition.

Ce mouvement politique proche du président Félix Tshisekedi qui regroupe des milieux des jeunes à travers le pays a déclaré que le Front Commun pour le Congo sera le “plus grand perdant en cas de la déchéance du représentant du CACH au bureau de l’Assemblée Nationale.

Le coordonnateur de la DCM rappelle également que “la DCM a été première a dénoncé ce complot du FCC contre le CACH. Que le camp Kabila sache que le départ de Kabund du bureau de l’Assemblée Nationale pourrait donner lieu à une crise inter-institutionnelle qui ne jouera pas à leur faveur. En destituant kabund, il creuse leur propre tombe”.

Par ailleurs Me Bazin Mpembe en appelle à la vigilance de membres du CACH et de peuple congolais pour

barrerla route au plan Machiavélique mise en place pour fragiliser le pouvoir de Tshisekedi”.

Le président ai de l’UDPS et 1er vice président de l’Assemblée Nationale est visée par une pétition signée par 62 députés dont un de Cap pour le Changement, qui réclament son départ du bureau de l’Assemblée Nationale.
Selon eux Kabund s’est illustré par le militantisme à l’assemblée nationale n’est pas en mesure de justifier ses propos sur le 7 millions que coûterait l’organisation d’un congrès au parlement.

Espoir BOTUMBA

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

KASAÏ CENTRAL:Mardi 02 Juin 2020, Évaluation et restitution des résultats sur la paix à la Zone Post conflit de Dibaya

KASAÏ CENTRAL:Mardi 02 Juin 2020, Évaluation et restitution des résultats sur la paix à la Zone Post conflit de Dibaya.