Le Mouvement des Indignés de la Situation Sécuritaire à l’Est de la RDC sollicite le chef de l’Etat à déclarer une guerre contre la Zambie.

Ce pays occupe au moins 30 kilomètres du territoire de Moba après avoir attaqué certaines positions des forces loyalistes et de cela pendant deux mois sans que aucune autorité ne s’en inquiète.

Le MISS /RDC rappelle que la République Démocratique du Congo est devenu depuis plusieurs années un terrain conquis pour les forces étrangères et l’occupation Rwqndaise et Ougandaise en est la preuve mais surtout que les victimes de cette situation n’ont jamais été indemnisées et voilà que la République Zambienne tente sa chance aussi pour occuper une partie du territoire national.

C’est dans ce sens que le Mouvement des Indignés sollicite le chef de l’Etat à déclarer une guerre à la Zambie.

les indignés invitent le Chef de l’Etat à déclarer la guerre à la Zambie pour que nos FARDC boutent dehors de notre territoire ces agresseurs. Il s’agit d’une grave violation du droit international quant à ce qui concerne le principe de l’inviolabilité des limites frontalières, acte, qui doit pousser la communauté régionale voire même internationale à affliger une sanction exemplaire contre ces auteurs.” mentionne le site de ce mouvement citoyen.

Pour le MISS la sécurisation des frontières est un signe de souveraineté mais le cas de la RDC est trop inquiétant avec les multiples incursions des forces étrangères surtout à l’Est du pays.

Gloire Bakyahulene

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

GOMA: la marche pacifique des mouvements citoyens et des partis politiques réprimée par la police Nationale Congolaise

GOMA: la marche pacifique des mouvements citoyens et des partis politiques réprimée par la police Nationale Congolaise