Le vice gouverneur de la province du Tanganyika SAMBA KAYABALA Moni a lancé au non de Zoé Kabila Mwazambala, ce dimanche le processus de distribution des vivres et non virvres aux sinistrés des inondations causées par les catastrophes naturelles dans la province du Tanganyika.

Selon la ministre provinciale des actions Humanitaires, MPUNDU MULANGE NATASHA plus de 12.000 ménages sont concernés par cette assistance du gouvernement central sur l’ensemble de la province Tanganyika.
Cette première phase commence par ceux dont leurs maisons ont étaient emportées ou écroulées en attendant la deuxième phase qui englobera le tous. Selon Le vice gouverneur, cette aide à un sens très significatif, mais selon lui, elle ne pas encore proportionnelle vu les dégâts causés par ses inondations et la grandeur de la province.
Avec 2400 ménages, la ville Kalemie compte trois sites de distribution dont celui de la Gare SNCC dans la commune de Kalamie, Institut Kankomba dans la commune du lac et l’école Primaire Moni dans la commune de la Lukuga. L’assistance du gouvernement central est composé des bâches, des kits de la Cuisine, la farine de maïs, l’huile végétale, des produits pharmaceutiques, mais aussi une assistance en Cash. Cette assistance du gouvernement central est d’Un milliards 500 millions de Francs congolais pour les sinistrés de cinq territoires touchés d’une part par les eaux du Lac Tanganyika, la rivière Lukuga et Rivière Rugumba à Kalemie ville et territoire, le lac Tanganyika et la rivière Moba dans le territoire de Moba et d’autre part les dégâts causés par les eaux du fleuve Congo dans les territoires de Kangolo, Kabalo et Manono. La distribution lancée ce dimanche à Kalemie se poursuivra dans les restes de la province sous conduite des Administrateurs de territoires. Malgré les quelques défauts liés à l’enregistrement, les sinistrés interrogés disent être satisfait, et remercie le gouvernement central pour cette assistance.

Jacques Furahisha

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

RDC: l’État d’urgence prolongé par le sénat en 30 jours de la clôture de l’année scolaire

RDC: l'État d'urgence prolongé par le sénat en 30 jours de la clôture de l'année scolaire