Touchés par les nombreuses réactions sur la vente d’une portion du marché central, le maire de ville dénonce une campagne des ennemis de la ville de Kisangani.

Au cours d’une conférence de presse animée ce vendredi 24 Avril par le maire de ville de Kisangani, ce dernier fustige une campagne mal entretenue sur une probable vente du marché central.

Selon le numéro de la ville d’Espoir, l’espace doté provisoirement aux commerçants reste et restera une propriété de la ville de kisangani. il était plusqu’urgent de trouver une solution durable devant cette situation qui constituait déjà une menace sanitaire et sécuritaire pour les boyomais.

En effet, en vertu de la loi, la ville de Kisangani est une entité territoriale décentralisée dotée de la personnalité juridique. Elle jouit donc de l’autonomie de gestion de ses ressources économiques, humaines, financières et techniques. Parmis ces ressources, il y a le marché central de Kisangani.” indique Jean-Louis ALASO.

Et d’ajouter:

Soucieux de maximiser les recettes pour des actions concrètes de développement, nous avons donc décidé de capitaliser l’espace que nous avons gagné en déplaçant la montagne d’immondices qui a élu domicile à cet endroit depuis plusieurs années avant notre avènement à la Mairie. C’est ainsi que nous faisons louer cet espace aux commerçants sans distinction aucune. ceci, pour qu’ils érigent des boutiques propres selon les clauses d’un contrat que l’hôtel de ville signe avec eux.” a-t-il expliqué.

Pour l’autorité urbaine, il ne s’agira jamais d’une quelconque vente ou aliénation de ce patrimoine public.

Dans sa prospective, Jean-Louis ALASO pense que sa communication vient couper cours aux rumeurs entretenues par des politiciens malveillants et leurs acolytes qui n’ont que pour un seul objectif d’entretenir l’agitation et faire main basse sur les recettes de la ville.

Informons que depuis près d’une semaine, la ville boyomaise est secouée des différentes agitations sur le fameux dossier tacite au tour de la vente présupposée d’une portion de terre du marché central. La mairie est pointée du doigt par nombreux.

Rédaction

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

Kinshasa/Projet PF: Devant les représentants communaux, Ludovic Kalengayi plaide pour l’accompagnement du gouvernement Congolais

Kinshasa/Projet PF: Devant les représentants communaux, Ludovic Kalengayi plaide pour l'accompagnement du gouvernement Congolais