11 nouveaux cas ont été testés positifs ce jeudi 02 avril par l’INRB. La barre de cas fait étant de 134 cas confirmés dont 13 décès.

Dans son bulletin épidémiologique COVID-19 à Kinshasa, en Ituri, au Nord et au Sud-Kivu, l’INRB rapporte des nouveaux cas à l’intérieur des provinces dont le tout premier cas confirmé positif à Beni, pourtant vers la fin victorieuse de l’épidémie à Ebola.

Le bulletin indique ce qui suit :
-Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul est de 134 cas confirmés. Au total, il y a eu 13 décès ;
-3 personnes guéries et 45 patients en bonne évolution ;
-11 nouveaux cas confirmés, dont:
1. 6 locaux, notamment 4 à Kinshasa, 1 à Bunia et 1 à Goma ;

2. 5 importés, dont 4 de Kinshasa et 1 de Beni.

1er cas de COVID-19 à Beni et premier cas local à Goma, c’est qui fait maintenant 3 cas dans la ville, dont 2 importés et un local. Le cas de Beni fait que le Nord-Kivu soit la 2ème province la plus touchée par la pandémie après Kinshasa, épicentre congolaise.

Lors d’une interview accordée à Jeune Afrique, le Dr Jean-Jacques Muyembe Ntamfum, coordonateur de la riposte contre le covid19 a reconnu que le pire pourrait survenir à des jours très proches vue l’évolution de la pandémie.

Il sied de signaler aussi que la RDC, avec cette hausse vertigineuse des cas positifs et de décès, est devenue le pays le plus touché en Afrique centrale.

Serge SINDANI

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

20 ans/Geurre de six jours: voici un programme d’activités pour la mémoire des martyrs des “événements cruels” à Kisangani

20 ans/Geurre de six jours: voici un programme d'activités pour la mémoire des martyrs des "événements cruels" à Kisangani