Comme prévu, l’Assemblée Provinciale du Kasaï Central a procédé à l’ouverture de sa session de mars 2020 ce lundi 30 mars 2020 conformément aux dispositions de l’article 16 de la loi numéro 13/008 du 22 janvier 2013 modifiant et complétant la loi numéro 08/012 du 31 juillet 2008 portant principes fondamentaux relatifs à libre administration des provinces.

Devant une minorité des députés provinciaux et quelques journalistes de la placée, l’honorable Joseph KALAMBA MUANZA Rapporteur et de l’Assemblée Provinciale a.i a dans son mot de circonstance précise que compte tenu du contexte sanitaire marqué la propagation de la pandémie covid19, la tradition d’ouvrir la session de l’Assemblée par une séance plénière était impossible.

Se conformant aux mesures sanitaires et à l’État d’urgence décrètent par le Chef de l’État et à la décision du Ministère national de l’intérieur et affaires coutumières; aussitôt ouverte, la session parlementaire de mars au Kasaï Central a été vite suspendue. l’honorable Joseph KALAMBA MUANZA a annoncé par la même occasion :

la conférence des présidents ainsi que toutes les séances plénières ont été suspendues jusqu’à nouvel ordre

À la prochaine reprise des plénières poursuit-il:

ils établiront les orientations prochaines sur le projet du calendrier de cette session; en attendant les honorables députés doivent réfléchir sur la portée des missions sur lesquelles le peuple avait fait confiance à ces députés.

Corneille MUAMBA DIBONDO

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

Débat citoyen sur la nécessité du Sénat: Pour Madeleine NIKOMBA, “supprimer le sénat revient à mettre en cause le régionalisme”

Débat citoyen sur la nécessité du Sénat: Pour Madeleine NIKOMBA, "supprimer le sénat revient à mettre en cause le régionalisme"