Des hommes porteurs d’armes en feu et aussi des armes blanches ont insecurisé la ville de Baraka, quartier Kalinga-nord dans la commune de Kalundja la nuit de dimanche à ce lundi 30 Mars 2020, d’où ils ont coupé à la machette deux responsables de familles.

L’une des victimes de ce banditisme urbain témoigne du déroulement des faits sur kis24.info:

Il était aux environs de 00heur lorsque un groupe d’hommes dont trois muni d’armes blanches et trois étaient en procession d’armes à feu ont forcé la porte par une pierre pour y accéder, Ils ont demandé de les faire de l’argent ,vite ma femme a répondu on n’a pas de l’argent j’ai exigé à ma femme de le faire mon téléphone où j’avais la monnaie électronique sur M-pesa. Là ils m’avaient déjà coupé par machette, ma santé promet et je remercie l’intervention de mes voisins et membres de familles qui m’ont d’ailleurs acheminé ici à l’hôpital “ indique Kiza-saidi chauffeur de son état retrouvé sur le lit de malade a la clinique FEPADE.

Cependant, la jeunesse de ce quartier plaide pour le retour des équipes des autodéfenses suspendue il y a déjà trois ans par les FARDC et la police nationale congolaise les accusant complice de la milice CNPC de Wiam AMURI YAKOTUMBA.

Ces bandits ont visité trois maisons cette nuit, nous avons vu la police venir avec un grand retard, nous avons besoin de nos jeunes d’autodéfense car la situation ne pas bonne ce derniers jours.” a dit sous anonymat un jeunes de Kalinga-nord.

Cet événement malheureux s’enregistre a l’intervalle d’un mois après qu’un habitant soit fusillé par des inconnus au quartier Majengo 2 et il est présentement à Nairobi sous appuis de l’UNHCR, celui-ci avait d’abord été transféré à l’hôpital général de Bukavu .

Luc LUKANDJILA

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

KASAÏ CENTRAL:Mardi 02 Juin 2020, Évaluation et restitution des résultats sur la paix à la Zone Post conflit de Dibaya

KASAÏ CENTRAL:Mardi 02 Juin 2020, Évaluation et restitution des résultats sur la paix à la Zone Post conflit de Dibaya.