La capitale de la République Démocratique du Congo est très  menacée par le nouveau coronavirus. Alors que le Gouverneur de la ville province de Kinshasa avait annoncé un confinement par intermittence, cette mesure a été reportée 24h avant son application.

Une situation qui laisse perplexe, le cardinal Fridolin Ambongo, s’inquiète des risques de contamination de ce Covid-19 qui se propage avec pompe.
Fridolin suggère plutôt un confinement intégrale avec l’accompagnement du gouvernement .
Un confinement total trouverait sa place, si le gouvernement congolais accompagne les bas-peuples avec des aides humanitaires mais aussi la mise en disposition de l’eau et de l’électricité gratuitement.

À notre avis, seul le «confinement intégral» serait plus indiqué à ralentir l’expansion de cette terrible pandémie. Pour que ce confinement soit vraiment efficace, il doit impérativement être accompagné par des mesures d’urgence humanitaire, c’est-à-dire mettre à la disposition de plus démunis les denrées alimentaires de première nécessité, de décréter la gratuité de l’eau et de l’électricité et combattre la spéculation des prix sur le marché” a-t-on lu dans un message de Fridolin Ambongo archevêque de Kinshasa.

Pour rappel, le nombre des cas confirmés dans la capitale congolaise s’élève à 65 personnes infectés dont 7 nouveaux cas annoncés ce samedi.

Elias Aungama

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

KASAÏ CENTRAL:Mardi 02 Juin 2020, Évaluation et restitution des résultats sur la paix à la Zone Post conflit de Dibaya

KASAÏ CENTRAL:Mardi 02 Juin 2020, Évaluation et restitution des résultats sur la paix à la Zone Post conflit de Dibaya.