La crise née de Coronavirus qui fait rage dans le monde entier fait parler des hommes, femmes politiques et des couches sociales à travers le monde, Édouard Kiove Kola élu du territoire de Lubero au Nord-Kivu ne pas du reste, tout en saluant les mesures prises par le gouvernement central, il invite les hauts cadres du pays à la responsabilité et au sacrifice pour riposter contre COVID-19.

D’entrée de jeu, ce député national élu du territoire de Lubero a salué les décisions prises par le gouvernement afin de couper la chaîne de contamination de covid-19, plus particulièrement la mise en quarantaine de la ville province de Kinshasa. Il estime pour sa part que pendant cette période virale, les membres des institutions du pays en commençant par la présidence de la République, sont appelés non seulement à la responsabilité mais aussi au sacrifice cela en renonçant à leurs émoluments pendant au moins trois mois, pour mettre à l’abri la pauvre population Congolaise pendant cette période pandémique.

Mettre la ville de Kinshasa considérée comme épicentre, en quarantaine était une bonne mesure salutaire pour limiter la contamination. Nous aurions le devoir de sacrifice pendant toute la période considérée comme exceptionnelle, vu l’état d’urgence que nous traversons, la situation n’est pas ordinaire, cette période nécessite la renonciation des membres des institutions du pays à leurs émoluments, à leurs avantages et primes pour permettre le gouvernement de trouver des moyens efficaces pour lutter contre cette pandémie dangereuse plus qu’une bombe atomique” a recommandé Édouard Kiove Kola élu de lubero.

Très soucieux de la misère que traverse ses électeurs, qui gardent encore des mauvais souvenirs de la maladie à virus Ebola(MVE), Édouard Kiove Kola invite ces derniers au respect strict des mesures hygiéniques édictées par les spécialiste en santé et relayées par le gouvernement central pour combattre plus rapidement le fameux virus qui fait parler de lui à travers le monde.

Notons que la République Démocratique du Congo compte actuellement 54 cas confirmés de COVID-19 dont un signalé au Nord-Kivu depuis jeudi 26 mars par l’INRB sans préciser le lieu.

Elias Aungama

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

20 ans/Geurre de six jours: voici un programme d’activités pour la mémoire des martyrs des “événements cruels” à Kisangani

20 ans/Geurre de six jours: voici un programme d'activités pour la mémoire des martyrs des "événements cruels" à Kisangani