La mort tragique, mardi 24 mars, du grand Bâtonnier Joseph Mukendi étrille vivement plus d’un Congolais, politique et ou, qui qu’est soit-il avec tristesse, douleur immense et une profonde consternation.

Pour le directeur de cabinet de l’actuel chef de l’État, le Bâtonnier Mukendi qu’il appelle “Patriarche” fut l’un des meilleurs avocats de notre pays, qui a toujours défendu la cause des faibles, des pauvres et des justes.
Cependant, il garde à lui une heureuse pensée après les fameuses élections de 2011.

Je me souviens encore comment de manière bénévole, ce grand avocat s’était donné avec le collectif d’autres avocats pour me défendre en son temps à la cour suprême de justice après les élections de 2011.” a souligné Vital Kamerhe dans son message de condoléances à la famille Mukendi.

L’autorité morale de l’UNC aujourd’hui parti sœur à l’UDPS, présente ses vives condoléances les plus attristées à la famille éplorée de l’illustre disparu tout en reconnaissant que le “peuple Congolais se souviendra toujours de son noble combat au sein de l’UDPS pour la justice et la démocratie dans notre pays.”

Précisons ici dessous que le désormais feu Bâtonnier Mukendi, chef du collectif d’avocats qui ont défendu l’actuel président lors des contentieux électoraux, s’est éteint l’avant-midi du mardi à l’hôpital du Cinquantenaire à Kinshasa de suite, selon plusieurs sources, de la maladie dû à la pandémie de Coronavirus.

Serge SINDANI

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

Covid-19: Les épidémiologistes de la Tshopo s’en mêlent et émettent une stratégie de la sensibilisation efficace contre la pandémie

Après 10 jours des travaux intenses et des