Le maire de Beni, Nyonyi Bwanakawa appelle les vendeurs et clients à se procurer des masques pour se prévenir contre la pandémie de coronavirus. La mesure est consécutive à la décision du chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi qui a suspendu plusieurs activités au pays pour un délai de 28 jours exceptées ,celles effectuées dans des marchés.

M. nyonyi Bwanakawa demande aux vendeurs et acheteurs de se doter des masques à placer au niveau de la bouche quand vous le faites au moins vous êtes convaincu que vous vous protégez contre les postillons qui peuvent provenir de votre bouche ou vos interlocuteurs afin d’inviter de contamination contre le coronavirus” a-t-il expliqué au sortir de la réunion extraordinaire de sécurité, qu’il a animé le jeudi dernier.

Pour les marchés étant donné que personne ne saurait vivre en dehors ravitaillement régulier, nous prenons acte de la décision du chef de l’État de laisser le marché ouvert mais néanmoins avec le maximum des mesures de prévention”

Le maire invite les partenaires de la riposte contre Ebola à placer d’autres dispositifs aux extrémités des marchés. Ces positifs sont essentiellement le prélèvement de températures à l’entrée ou tout comme à la sortie du marché, le lavage de mains,…

Lors de cette communication, le numéro 1 de la ville à rappelé les mesures drastiques prises, mercredi soir par le président Félix Tshisekedi pour se prévenir contre coronavirus. Parmi lesquelles, la suspension des activités scolaires, académiques, des bistrots, des restaurants, des cultes, des fêtes de plus de 20 personnes et autres.

Nyonyi rassure que la police est déjà instruite pour arrêter les récalcitrants aux mesures du président de la République.

Jonathan Kataliko

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

Covid-19: Les épidémiologistes de la Tshopo s’en mêlent et émettent une stratégie de la sensibilisation efficace contre la pandémie

Après 10 jours des travaux intenses et des