Après l’adresse à la Nation mercredi du chef de l’Etat ,son excellence Félix -Antoine Tshisekedi Tshilombo appelant à la fermeture des écoles, universitaires, bars et l’interdiction des vols internationaux avec le pays à haut risque, les Mouvements des Indignés de la situation sécuritaire en RDC (MISS) fait siennes ses mesures préventives.

Dans un communique publié ce jeudi 19 Mars 2020 dont kis24.info a reçu copie, le MISS annonce le report de ses actions à dater de ses 19 Mars durant une période de 30 jours et appelle la population à observer des mesures hygiéniques tel que recommandé par l’OMS et les mesures annoncées par le Chef de l’Etat.

Toutefois MISS promet suivre à la loupe la situation sécuritaire en RDC jusqu’au rétablissement de la paix

Le communiqué de MISS

COMMUNIQUE N°005/MISS/RDC/020

Concerne : Mesures préventives à rapport avec la pandémie du CORONA VIRUS

Le Mouvement des Indignés de la Situation Sécuritaire en RDC, en sigle « MISS/RDC » a suivi avec une particulière attention le message du Président de la République annonçant des mesures en vue de l’éradication rapide de la pandémie du corona virus.

Tenant compte de la gravité de la situation, MISS/RDC appelle le peuple congolais, en général et ses membres, en particulier, à s’approprier les mesures annoncées par le Président de la République, Chef de l’Etat et, engage l’ensemble du peuple congolais à appliquer sans faille toutes les mesures prises.

En conséquence, MISS-RDC informe ses membres du report au mois, soit de trente (30) jours à dater de ce jeudi 19 mars 2020, de toutes les actions, réunies et/ou activités initialement prévues dans le cadre de la lutte pour le rétablissement de la paix et de la sécurité en RDC, notamment dans la partie orientale du pays.

Toutefois, le Mouvement des indignés reste mobilisé et très vigilant en suivant de près l’évolution de l’environnement sécuritaire dans la partie orientale du pays, notamment les opérations militaires visant l’éradication effective des poches de résistance crées ou entretenues par les groupes armés illégaux.

MISS/RDC est d’avis que le renforcement de dispositifs militaires dans les contrées en proie à l’activisme des groupes armés serait d’une importance capitale pour éviter que l’ennemi profite de cette situation de crise sanitaire de portée mondiale pour se réorganiser.

Les indignés appellent à la mobilisation de toutes les couches de la population congolaise à prendre la mesure de la gravité de la crise sanitaire et, en appelle particulièrement à l’implication des autorités congolaises dans la prévention de la propagation de la pandémie de Corona Virus, comme cela est le cas avec la lutte contre la maladie à virus Ebola.

La même mobilisation doit être de mise dans l’éradication des poches d’insécurité qui pullulent dans certaines contrées, entités et agglomérations de la partie orientale de la République Démocratique du Congo.

Fait à Kinshasa, le 19 mars 2020

Pour le MISS/RDC

Nicole KAVIRA KINYOMA

Coordonnatrice Nationale

Gloire Bakyahulene

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

Covid-19: Les épidémiologistes de la Tshopo s’en mêlent et émettent une stratégie de la sensibilisation efficace contre la pandémie

Après 10 jours des travaux intenses et des