La septième édition de la semaine fiscale a été officiellement lancée ce lundi 24 février 2020 à Goma chef-lieu du Nord-Kivu par le ministre provincial en charge de finances

Instituée par l’autorité provinciale, cette semaine fiscale est une illustration des devoirs constitutionnels par les agents publics de l’État et qui se fait sous une forte médiatisation afin de montrer que les devoirs civiques ne concernent pas seulement le commun des citoyens, mais aussi les hauts cadre du pays en général, mais ceux de la province en particulier.

Pour David Kamuha ministre provincial des mines et de finance qui a lancé cette semaine fiscale en présence du premier citoyen de la province aux côtés des représentants des plusieurs couches sociales, la semaine fiscale est une activité de porté pédagogique en travers laquelle les autorités politico-administratives, civiles et militaro-policières sont appelées à s’acquitter spontanément avec toute responsabilité de leurs devoirs civiques.

La semaine fiscale est donc une période pendant laquelle nous agents de l’État nous sommes rappelés à démontrer par des exemples concrets à tous les concitoyens notre acquittement de nos devoirs civiques. C’est ici l’occasion que la province du Nord-Kivu peut se payer la fierté d’être la première province à avoir instituer et expérimenter ses modèles de sensibilisations civiques fiscales dont la pratique s’est répandue dans presque toute la province” a indiqué dans son discours, David Kamuha ministre provincial des finances.

Prenant part à cette cérémonie solennelle, Robert Seninga président de l’Assemblée provinciale a au nom de cette institution indiqué que l’organe délibérant aura la possibilité de lancer un message à la population au sujet de ses droits et obligations dont elle a vis-à-vis de l’État.

Notre population a besoin de l’exécution de certains projets pour l’amélioration de son bien-être. Pour y arriver, elle doit en contrepartie accorder des moyens nécessaires à l’État en acceptant de payer certaines taxes, impôts et redevances qui lui sont imposées, car payer les taxes c’est un devoir qui permet à la population de contribuer au développement de son pays” a martelé Robert Seninga numéro de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu.

C’est l’esplanade de la Direction Générale des Récentes du Nord-Kivu(DGR-NK) qui a servi de cadre à cette cérémonie, sanctionnée par la déclarations de biens de certaines autorités, dont le gouverneur en a été le premier à s’acquitter de ses devoirs civiques en présence d’une foule compacte.

Elias Aungama

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

20 ans/Geurre de six jours: voici un programme d’activités pour la mémoire des martyrs des “événements cruels” à Kisangani

20 ans/Geurre de six jours: voici un programme d'activités pour la mémoire des martyrs des "événements cruels" à Kisangani