Le FC Barcelone dans le soucis de palier à la blessure de l’attaquant Uruguayen Luis Suarez qui sera indisponible durant cette dernière partie de la saison, le club catalan était à la recherche d’un attaquant.

Les Blaugrana ont contacté jeudi 30 Janvier dans la matinée le congolais Cedric Bakambu et un accord de prêt de six mois était déjà sur la table avec son club Chinois de Beijing Guoan.

Alors qu’il se trouvait dans l’avion pour la catalogne, les catalans ont fait un volte-face spectaculaire en annonçant par l’intermédiaire du directeur sportif, l’ancien international français Éric Abidal que le club s’était révisé à s’attacher les services du Congolais.

Le léopard qui était en escale à l’aéroport de Hong-Kong a fait un demi-tour pour Séoul en Corée du Sud où son club trouve en stage.

Une nouvelle qui a fait le buzz dans les réseaux sociaux et d’aucuns ne qualifient cet acte de manque des respects du FC Barcelone à l’égard des joueurs africains à l’instar de l’Ivoirien Jean-Michel Seri qui avait vu aussi son transfert au FC Barcelone bâclé.

Après ce transfert avorté, le Congolais a repris les entraînements avec Beijing Guoan en l’annonçant Sur sa page Facebook à ces termes :” Tout est écrit
Retour au travail sans plus attendre”

Une façon pour lui de penser autre après un rêve qui tombe à l’eau.

Gloire Bakyahulene

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

Covid-19: Les épidémiologistes de la Tshopo s’en mêlent et émettent une stratégie de la sensibilisation efficace contre la pandémie

Après 10 jours des travaux intenses et des