Dorénavant, le port du pantalon pour les étudiantes et de tout habit indécent est strictement interdit dès lundi 27 Janvier 2020 à la faculté des lettres et sciences humaines, l’une des facultés phares en genre de l’Université de Kisangani.

Cette décision imminente qui émane d’un constat selon le quel il y a eu un laisser-aller dans l’habillement, est contenue dans un communiqué très important portant la signature du nouveau doyen de la faculté, exploité par kis24.info.

Enfin, note le communiqué, les mesures conservatoires suivantes sont prises:
1.Le port de pantalon est strictement interdit pour les étudiantes à la F.L.S.H
2.Les étudiants doivent s’habiller dignement en tenues congolaises, jupes et robes qui dépassent les genoux.
3.Les étudiants doivent s’habiller en pantalons sans fenêtres ni trous de nature à laisser à découvert leurs corps.
4. Le port de tout habit indécent ( terling, culotte, demi-pantalon, bras cassés, dos nus, collants,…) est strictement interdit.

Cependant, plusieurs filles de cette faculté s’offusquent à ces mesures et les jugent des méchantes pendant que d’autres langues extérieures les jugent des belles manières à prendre pour requinquer l’image de cette faculté, jadis perdue dans le mauvais sens.

Ainsi, les contrevenants ne s’apprendront qu’à eux-mêmes, prévient ce communiqué signé par le professeur Dieudonné Ukumu ULAR, nouvelle tête de la faculté des lettres.

Serge SINDANI

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

En Ituri: Torturées, l’ACRDH plaide pour le respect des droits des personnes “homosexuelles”

En Ituri: Torturées, l'ACRDH plaide pour le respect des droits des personnes "homosexuelles"