Un élément de la Police Nationale Congolaise(PNC) commis à la garde de la résidence privée du président sortant, a été tué par des miliciens maï-maï ce mercredi à Musienene chef-lieu de la chefferie de Baswagha en territoire de Lubero dans la province du Nord-Kivu

Selon le numéro un de la société civile de cette entité du territoire de Lubero, des miliciens maï maï ont surgis dans cette partie dans l’avant-midi de ce mercredi 22 janvier 2020. La même source indique que ces hommes sans loi ni foie viseraient la résidence de l’ex-président congolais Joseph Kabila Kabange se trouvant à Musienene. Les vaillants éléments des FARDC ont vite repoussé cette attaque.

Il y’a eu infiltration des maï-maï cet après-midi à Musienene, ils ont tué par armes blanches le policier qui montait la garde à la résidence du président sortant, Joseph Kabila” a expliqué à Kis24.info, Charles Sengemoja président de la société civile locale.

Les activités socio-économiques tournent, selon le président de cette structure citoyenne, au ralenti sur toute l’étendue de Musienene. Il appelle cependant, la population au calme et à la dénonciation de tous cas suspects auprès des services spécialisés.

Pendant que la ville et territoire de Beni font face aux atrocités des ADF et la maladie à virus Ebola, le territoire de Lubero vibre également au rythme des attaques des miliciens maï-maï qui y sèment terreur et désolation totale.

Elias Aungama

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

Beni: Mabunda condamne les violences meurtrières des Adf à Oicha

Beni: Mabunda condamne les violences meurtrières des Adf à Oicha