Le Bloc Uni pour la Renaissance et l’émergence du Congo(BUREC) se dit être contre le projet malsain de la balkanisation de la RDC. Révélation faite par son Inter fédéral provincial ce samedi en ville touristique de Goma chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Kakule Élie Nzahani, inter fédéral du BUREC en province du Nord-Kivu, l’a fait savoir ce samedi 18 janvier 2020 à l’occasion de la commémoration de 8 ans d’existence du BUREC en République Démocratique du Congo. Prônant la démocratie sociale selon ce cadre de cette formation politique, le BUREC parti cher au ministre national de l’industrie Jullien Paluku Kahongya reste déterminer dans le combat contre la Balkanisation de la RDC que planifieraient certaines tête males intentionnées.

Le BUREC n’est pas parmi ceux là ou ces partis qui pensent qu’il faut développer le pays en le divisant en deux parties. Notre parti dit non au partage de notre pays qui d’ailleurs est sous menace des groupes armés depuis plusieurs années, cette Balkanisation plongerait une fois de plus la population dans le chaos. Nous prônons l’unité de la province, l’unité du pays”indique Élie Kakule Nzahani, député provincial.

De son coté, Carly Nzanzu Kasivita appelle tous les membres de ce parti politique à l’amour du travail afin d’accompagner impeccablement le gouvernement congolais dans la pacification de l’Est de la RDC.

Notons que les militants et militantes du BUREC aux côtés de plusieurs membres et cadres de ce parti politique ont répondus présents aux activités organisées à l’occasion du huitième anniversaire de cette famille politique. Le BUREC fut créé par Julien Paluku Kahongya ex gouverneur du Nord-Kivu en date du 14 janvier 2012.

Elias Aungama

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

Beni: Mabunda condamne les violences meurtrières des Adf à Oicha

Beni: Mabunda condamne les violences meurtrières des Adf à Oicha