Face à des modalités d’application de l’impôt professionnel sur le revenu (IPR en sigle), la ministre d’État en charge de la fonction publique a discuté longuement avec le premier ministre Sylvestre Ilunga dans une audience lui accordée ce lundi 13 janvier dans les enceintes de la primature.

Pendant un bon temps d’échanges, le chef du gouvernement Congolais a enfin autorisé à Mme la ministre de la fonction publique à réfléchir sous peu sur la mise en place d’un atelier résidentiel avec le banc syndical au tour des modalités d’application de l’impôt professionnel sur le revenu.
Ceci, après plusieurs voix discordantes au tour de cette obligation légale notamment dans le chef des syndicats de la fonction publique et l’exécutif national.

Cette séance de travail est considérée comme une suite favorable que le gouvernement a réservée à la revendication des travailleurs qui souhaitaient harmoniser leurs vues avec l’Exécutif sur la meilleure manière d’aborder cette question” note Africanews.

Selon nos confrères, Mme Yollande Ebongo a cependant discuté avec la primature sur des dispositions pour le début des échanges avec le banc syndical.
Depuis lors, les vues s’accordent peu à peu entre les syndicats de la fonction publique et le gouvernement au sujet de la retenue de l’impôt sur le revenu.

Notons que les syndicalistes de l’administration appellent tout de même les fonctionnaires à rester attentifs jusqu’à l’aboutissement heureux des négociations.
Ceux-ci avaient suspendu toutes les actions prévus pour exiger l’annulation des mesures du gouvernement, jugées “unilatérales“.

Rédaction

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

RDC/Beni: 9 militants de l’UDPS interpellés ce jeudi viennent d’être libérés par la police

RDC/Beni: 9 militants de l'UDPS interpellés ce jeudi viennent d'être libérés par la police