Lancées depuis le mois de novembre 2019, les dernières opérations militaires de grande envergure menées contre les djihadistes Ougandais ADF dans le territoire de Beni, ont connu d’enormes succès, se réjouit les forces armées de la RDC.

Au cours des intenses combats contre ces terroristes, auteurs des massacres des civils dans la région, les militaires FARDC engagés dans les opérations “Sokola 1” ont infligé des graves pertes aux forces démocratiques et Alliés.
Ils ont neutralisé au moins 40 rebelles au côtés de leurs 5 leaders bien connus dont une femme qui fut chargée de la discipline des femmes ADF.

On a neutralisé 40 rebelles ADF, on a vu 40 corps, mais il faut savoir que les rebelles ADF déplacent leurs corps et blessés” a dit Mak Hazoukay, porte-parole des opérations Sokola 1.

Et d’ajouter :

Parmis les 40 morts vus, il y a 5 leaders de la rébellion ADF dont Kambale Achubola (secrétaire particulier de Jamil Mukulu), Mzee wa kazi (de son vrai nom, Naser Abdul, instructeur des ADF, Maman Sarah (chargée de la discipline femmes ADF), Ibrahim et Kadjudju.

À ce lourd bilan ADF s’ajoute 3 capturés, beaucoup de munitions et un coran récupéré.
Cependant, les forces loyalistes ont noté au moins 30 soldats tombés sur le champ d’honneur et 70 blessés dont certains sont graves.

Il sied de signaler qu’au cours du dernier conseil des ministres tenu vendredi 10 janvier, Félix Tshisekedi a rendu hommage mérité aux vaillants militaires engagés dans la bataille contre les tueurs ADF.

Serge SINDANI

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

Goma: Les Étudiants dans la rue pour décrier la mort de l’un des leurs tué par des hommes armés

Vive tension observée le matin de ce vendredi