Le mouvement non partisan lutte pour le changement aux côtés d’autres structures pro démocratie ont annoncé, dans une lettre d’information adressée au gouverneur de Kinshasa vendredi 20 décembre, l’organisation d’un Sit-in pour ce lundi 23 décembre, devant les enceintes de la primature de la république.

Selon cette correspondance, les militants de la LUCHA et d’autres vont exiger, au cours de ce Sit-in, l’annulation du projet des festivités de 1 d’alternance projeté en date du 24 janvier 2020.

Nous venons comme d’habitude s’acquitter de notre devoir constitutionnel précisément dans son article 26 en vous informant qu’en date du 23 décembre 2019, les militants de la LUCHA et d’autres structures citoyennes organiseront un Sit-in à la primature pour exiger l’annulation pure et simple du projet des festivités de 1 an d’alternance en date du 24 janvier 2020.” lit-on dans la correspondance parvenue à kis24.info

En l’en croire, cette manifestation débutera vers 10h de Kinshasa et prendra fin jusqu’à ce que le projet de festivités d’un an d’alternance soit annulé.
Ainsi ces mouvements pro changement appelle Gentiny Ngobila à prendre des mesures qui s’imposent pour les dispositions sécuritaires nécessaires afin que le Sit-in se déroule dans un climat démocratique.

Notons qu’un tollé à alimenter la toile depuis l’annonce de l’organisation de ces festivités de 1 an d’alternance par le ministre près du président de la république. Ce projet pourrait coûter un budget évalué à 6 millions de dollars.

Serge Sindani

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

En Ituri: Torturées, l’ACRDH plaide pour le respect des droits des personnes “homosexuelles”

En Ituri: Torturées, l'ACRDH plaide pour le respect des droits des personnes "homosexuelles"