Le président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu, souhaite que la retenue à la source soit effective au sujet de la rétrocession qui pose encore problème dans une plus grande partie de l’Est de la RDC.

Robert SENINGA ABISHUTI, de son retour de Kinshasa où il a pris part au deuxième forum évaluatif de la décentralisation en République Démocratique du Congo, indique que plusieurs points étaient au coeur de ce forum, à l’instar de l’évaluation de la mise en œuvre de la décentralisation depuis environs 13 ans.

Nous avons constaté qu’il y’a une chose qui a été commencée mais qu’il fallait donc évaluer pour savoir le niveau que nous avons atteint, et je peux vous rassurer que pendant quatre jours, nous avons essayer d’échanger sur le transfert de compétence et des ressources, et voir comment la décendralisation peut être effective” a souligné Robert Seninga ce dimanche en ville de Goma.

Reconnaissant que certaines provinces ne produisent rien, il souhaite que la retenue à la source au sujet de la rétrocession soit effective sur toute l’étendue du territoire national. À la même autorité d’estimer qu’il est nécessaire de clarifier les textes conducteurs du fonctionnement des rapports harmonieux entre les institutions des provinces car,a-t-il estimé, leur stabilité est le moteur de développement des entités de base.

Ouvert mercredi 11 décembre année en cours, le forum sur la décentralisation a été une occasion pour les participants d’évaluer les échecs et réussites du processus de la décentralisation afin de proposer des reformes pour la bonne gouvernance des entités décentralisées.

Elias Aungama

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

Butembo/Covid-19: 145 contacts dont 3 décès pour le premier cas confirmé

Après les investigations sur le premier cas de