Alors que le monde célèbre ce mardi 10 Décembre le 71e anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH) au moins 4 manifestants dont 3 militants du mouvement citoyen Lucha et un membre du parlement debout ont été arrêtés à Kisangani lors d’une manifestation pour dire non aux massacres de Beni.

Il s’agit de Patrick AWANE ,Bienvenue LISALA RDC ,Shabani Paluku tous de la lucha et GRÂCE Tabora du parlement Debout.

Ils ont été arrêtés par la police qui était déployée tôt le matin de ce même mardi pour réprimer ces manifestations interdites par les autorités urbaines.
Pour l’instant, ces jeunes se retrouvent sous les collimateurs du parquet de grande instance de Kisangani.

Cette manifestation intervient quelques jours après une déclaration du directeur de cabinet du gouverneur jugée “choquante” par ces jeunes, après la marche de la semaine dernière.

les organisations citoyennes manifestaient pour dire non aux massacres dans la région de Beni.
Le réseau des leaders d’opinions jure ainsi pour la rue jusqu’à ce que l’executif provincial recevra leur memorandum adressé au chef de l’État.

Rédaction

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

KASAÏ CENTRAL-Kananga: Les victimes et survivantes des violences basés sur le genre bénéficient des kits socio-professionnelles de réinsertion

KASAÏ CENTRALE-Kananga: les victimes et survivantes des violences basés sur le genre bénéficient des kits socio-professionnelles de réinsertion.