Les archevêque et évêques membres de l’Assemblée Épiscopale Provinciale de Bukavu (ASSEPB) décrètent une journée de deuil, lundi 02 décembre prochain, en guise de compassion, communion et prière à toutes ces familles touchées par des violations des droits humains depuis lors, dans la région de Beni au Nord-Kivu, Uvira, Fizi, Mwenga et kalehe au sud-kivu.

Réunis du 24 au 30 novembre dernier à Bukavu au sud-kivu, en Assemblée extraordinaire, ces hommes de Dieu ont passé en revue la situation sécuritaire qui prévaut actuellement dans leurs six diocèses et sur la situation sécuritaire terrifiante dans la région de Beni-lubero au Nord-Kivu, ainsi que dans les territoires de Fizi, Uvira, Mwenga et Kalehe au sud-kivu.

Dans un communiqué rendu public samedi 30 novembre, ces serviteurs catholiques, tout en déplorant la persistance de l’insécurité causant des souffrances indicibles de la population, demandent à tous fidèles chrétiens à poser des actes concrets de solidarité et de communion de fraternité dans la non violence.

Nous exhortons les autorités nationales,régionales et internationales à s’impliquer d’avantage pour la sauvegarde de la paix, de l’unité nationale et de l’intégrité territoriale de la RDC. Que ces hautes instances veillent à soulager les souffrances des communautés tant éprouvées” a-t-on lu dans leur communiqué dont une copie est parvenue à Kis24.info.

Aux mêmes archevêques et évêques de Bukavu de décréter la journée de mardi prochain, comme journée de deuil, de prière, de communion avec les familles victimes des actes de violations des droits de l’homme dans les nord et sud-kivu à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Pendant que les peuples congolais s’apprêtent aux festivités de Noël et nouvel an, les rebelles ougandais de l’ADF, par contre tuent nuit et jour dans la partie Est de la République Démocratique du Congo, où dans un intervalle d’un mois une centaine des civils sont massacrés, avancent des sources civiles.

Elias Aungama

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

NORD-KIVU: Rétrocession, le président de l’Assemblée provinciale plaide pour l’effectivité de la retenue à la source

Le président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu, souhaite