La situation sécuritaire qui devient de plus en plus morose dans la partie Est de la République Démocratique du Congo, inquiète le papa François, qui demande à tous les chrétiens de prier pour cette région.

Le numéro un de l’église universelle(catholique) appelle tous les croyants de toutes confessions religieuses confondues à prier pour que la paix revienne dans la partie Est de la République Démocratique du Congo qui fait face à l’activisme ADF.

Le pape a, dans son homélie de ce dimanche 1er décembre 2019, condamné le silence du monde face à la souffrance que traversent les habitants de ce coin du pays.

Aujourd’hui, nous prions pour la paix gravement menacée dans la partie Est de la RDC, où font rage des conflits, nourris également par l’extérieur, alors que beaucoup se taisent” a écrit le pape François sur son compte twitter.

Il sied de rappeler que depuis le début du mois de novembre, plus de cent(100) personnes ont été sauvagement tuées dans la région de Beni, une situation qui pousse la population de beni ville et territoire dans la rue pour le départ de la Monusco. Cette situation est remarquable dans toutes les villes de la province du Nord-Kivu.

Elias Aungama

J'aime :

Facebook Comments

You may also like