Trois agents de la riposte Contre Ebola ont été tués et quatre autres blessés, au cours d’une attaque attribuée aux miliciens MaiMai, qui a ciblé la base de l’organisation Mondiale de la Santé (OMS), à Biakato, en territoire de Mambasa, en Ituri.

Selon l’ONG Convention pour le Développement des Peuples Forestiers (Codepef), Ituri, l’attaque est intervenue vers 00 heures Locales. Les assaillants identifiaient comme des miliciens MaiMai ont opéré pendant deux heures  sans être inquiété dans la base de l’OMS de Biakato renseigne la même source.

Le Bilan Provisoire fait état de trois morts du Côté Agents de l’OMS, quatre blessés graves, des Véhicules brûlés, des maisons sabotées et plusieurs disparus” a expliqué Laurent Kyeya, coordonnateur National de l’Ong, Codepef Ituri.

La tension reste tendue depuis ce matin à Biakato. Les habitants restent terrer dans leurs domiciles. Les coups des balles sont toujours entendus dans cette zone.

Jonathan Kataliko

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

NORD-KIVU: Rétrocession, le président de l’Assemblée provinciale plaide pour l’effectivité de la retenue à la source

Le président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu, souhaite