Les rebelles ougandais ADF et ou, MTM ont tendus de nouveau une embuscade l’avant-midi de ce mardi 5 novembre 2019 à un véhicule au niveau de Rizerie-Kitsanga situé à l’Est de la ville Beni sur l’axe routier Beni-kasindi au Nord-Kivu.Sur place, Des pertes en vies humaines et des blessés graves ont été enregistrées.

À en croire notre source confirmée par la société civile de la région, les rebelles ougandais de l’ADF ont tendus l’embuscade à un véhicule marque Canter en provenance de Bulongo vers Beni ville. Ce camion avec à son bord quelques passagers a été brulé par ces hors la loi.

À la même source d’ajouter que c’est encore difficile de parler du bilan définitif de cette embuscade vu que les forces loyalistes poursuivent avec le ratissage, toute fois elle avance un bilan provisoire faisant état d’un mort et quelques blessés graves qui sont alités dans les structures sanitaires les plus proches pour des soins appropriés.

La personne morte est le chauffeur de ce véhicule embusqué par ces miliciens ADF qui ne cessent de faire la loi quelques jours après le lancement des opérations définitives contre eux.

Cette situation a également bloqué momentanément la circulation sur le tronçon Beni-Kasindi tout l’avant-midi avant de reprendre timidement dans les heures d’après-midi après une intervention militaire.

KAPEPYA NGALI ZEBRE président de la société civile de Kasindi joint au téléphone par Kis24.info à pendant ce temps appelé les autorités politico-militaires de voir dans quelles mesures renforcer leurs stratégies pour sécuriser cet axe d’importance capitale car toutes les villes du Nord-Kivu en dépendent.
Aux usagers de cet axe routier, il leurs demande de rester vigilants et de respecter toutes les consignes leur données par les éléments des forces armées du pays et d’éviter la circulation dans ce tronçon dans les heures tardives.

Il sied de rappeler que c’est depuis quelques semaines que les forces armées congolaises ont lancé les opérations dites des grandes envergures pour traquer tous les groupes armés qui sèment terreur et désolation à la population de cette partie de la RDC.

Elias Aungama

You may also like

BENI-MAYIMOYA: Population mise en débandade après une incursion des rebelles ougandais de l’ADF dans la localité de Mayimoya

BENI-MAYIMOYA: Population mise en débandade après une incursion des rebelles ougandais de l'ADF dans la localité de Mayimoya.