NORD-KIVU: Les députés et ministres provinciaux sollicitent l’appui de PNUD en équipements et matériels de travail

Plusieurs recommandations ont été formulées par les députés et ministres provinciaux du Nord-Kivu à la clôture du séminaire multidisciplinaire et inter institutionnel de renforcement des capacités débuté le lundi 28 dernier.

Les participants à ce séminaire, ont à l’issue de ce dernier recommandé ce qui suit:

1) Au Gouvernement central:
– De prêcher par des exemples en restituant en temps et dans la totalité les 40% pour aider la province à respecter son chronogramme budgétaire.

– D’appuyer les projets intégrateurs entre deux,trois ou plusieurs provinces qui sont voisines,notamment les projets d’investissement qui seront adressés à la caisse nationale de péréquation.

– De Renforcer les capacités des organes provinciaux sur l’élaboration des projets qui seront déposés à la caisse nationale de péréquation.

– De finaliser le cycle électoral pour que la décentralisation soit effective à tous les niveaux.

2)Au PNUD,
– D’appuyer l’Assemblée provinciale et l’exécutif provincial en équipements et matériels de travail, à l’instar de l’aptop,de bibliothèques et surtout de soutenir les publications qui seront faites par les députés et ministres en rapport avec leurs expériences vécues.

– De former les membres du bureau d’étude de l’Assemblée provinciale et du gouvernement provincial sur les matières techniques afin d’appuyer le travail en province.

– D’appuyer la formation des députés dans une dynamique inter provinciale.

– De sensibiliser les ONG internationales et les agences des Nations-Unies pour une collaboration étroite avec l’exécution provincial.

– D’appuyer la province en sensibilisant la population sur la loi budgétaire, son exécution pour mieux faire comprendre cette dernière le rôle de chaque organe par l’exécution du budget.

– De travailler en collaboration avec le gouvernement provincial pour un rapprochement pouvant aboutir à une harmonisation sur les rapports en rapport avec les incidents de droits.

Pour sa part, CARLY NZANZU KASIVITA, gouverneur du Nord-Kivu, dans son mot de clôture affirme que ce séminaire était très avantageux pour les députés et les membres du gouvernement provincial.

Il a également rassuré l’assistance que les participants vont mettre en pratique toutes les matières apprises lors de ces travaux.

Il a en outre demandé au ministère d’État, de la décentralisation et des réformes institutionnelles ainsi que leur partenaire (PNUD) de multiplier ces genres des formations dans sa province.

Elias Aungama

J'aime :