Après Goma, la première étape de sa tournée dénommée ” Safari” , Le leader de la plateforme ” Ensemble pour le changement ” Moïse Katumbi est attendu ce lundi 28 Octobre 2019, dans la région de Beni, où se vit le virus Ebola et l’insécurité. Les habitants locaux promettent de réserver un accueil délirant à ce grand leader de Lamuka, la plateforme, qui a soutenu Martin Fayulu, à la présidentielle du 23 décembre 2018, remportée par l’ex Opposant, Felix Tshisekedi.

Seul point commun, assurent certains habitants de Beni, Moïse Katumbi reste un sauveur de la république démocratique du Congo suite à son bilan qu’ils jugent positif lors de sa gestion de la province de l’ex Katanga. Ils appellent le président de la puissante équipe de football TP Mazembe à assister les victimes de massacres dans la région et du Virus Ebola. Mais également, il invite ce dernier à se pencher sur le problème de développement dans la région.

Nous allons l’accueillir comme nous l’avions fait lors de l’arrivée du président. Qu’il nous parle de bonnes choses qu’il nous aide à résoudre les problèmes qui se vissent ici dont l’insécurité et Ebola” a expliqué, une habitante de Beni, une vingtaine d’année, commerçante au rond point Nyamwisi. ” S’il s’était porté candidat lors des élections passées, j’allais voter pour lui” ajoute un autre habitant, qui attend de lui(Ndlr Moïse Katumbi) l’assistance aux orphelins et la construction de routes de desserte agricoles”

Pendant ce temps, la notabilité de Beni souhaite rendre un accueil digne à ce grand personnage politique du pays. Elle sollicite du Chairman l’appui aux travaux de constructions du stade du 15 Octobre.

J’ai attendu parler de lui qu’il aide les gens. Le marché de Bukavu était incendié il était intervenu même le stade de Goma il a soutenu pour mettre cette pelouse synthétique. C’est très bien .il voulait venir ici la fois passée mais empêcher par les dirigeants de l’ancien régime. Je vois qu’il y’a du changement avec ce nouveau régime nous avons l’espoir car il vient compatir avec nous après ses affres de guerre et le virus Ebola. Bienvenue! nous allons l’accueillir comme nous l’avons fait lors de l’arrivée du chef de l’État. Nous allons lui montrer l’amour. comme c’est un sportif, qu’il nous aide pour la construction du stade” a expliqué Michael Kaposho, membre de cette structure.

Moïse Katumbi Champwe, l’un de grand leader de Lamuka, est attendu en début d’après-midi à Beni. Il devra tenir un meeting populaire au rond point du 30 juin avant de se rendre à Butembo, à une cinquantenaire de kilomètres de Beni, où une autre communion avec la population est prévue

Jonathan Kataliko

You may also like

ITURI: Jean Bamanisa déchu sur fond des tensions politiques, “le gouvernement provincial n’est au courant de rien” Janvier EGUDRA

ITURI: Jean Bamanisa déchu sur fond des tensions politiques, “le gouvernement provincial n'est au courant de rien” Janvier EGUDRA