SANKARA BIN KARTUMWA,Militant du mouvement citoyen lutte pour le changement(Lucha)Goma,appele les autorités militaires congolaises à chercher d’autres forces armées à part les quatre pays et surtout le Rwanda et Ouganda, avec les quelles nouer de relations en vue de traquer les groupes armés qui sillonnent dans la partie Est du pays .

Ce jeune militant de ce mouvement pro-démocratie indique que les assises qui ont mis autour d’une même table les officiers militaires de la RDC,du Rwanda,de l’Ouganda,de la Tanzanie et du Burundi était une perte de temps et un non événement vu que la RDC a une armée capable de tout faire.

Quand on arrive à solliciter l’appui des forces armées d’autres pays dont nous pointons du doigts certains d’entre eux d’insecuriser notre cher et bon pays,cela veut dire que les Fardc au côté de la Monusco ont failli à leurs mission de sécuriser le peuple congolais” a indiqué Sankara Bin Kartumwa au cours d’une interview accordée à Kis24.info ce vendredi 25octobre en ville de Goma.

À lui d’ajouter:

Si la Monusco a échoué à réaliser sa mission, celle de maintenir la paix au Congo, la solution est simple,qu’elle quitte le pays” insiste t-il,avant d’indiquer que les congolais ont confiance aux fardc depuis la force de frappe qu’avaient subis les M23.

Ce vaillant militant de la lucha section de Goma, pense que,dès l’arrivée de ces forces armées étrangères en Rdc,l’insécurité prendre une ampleur inquiétante,car selon lui,la RDC sera dans l’incapacité de les gérer sur sa terre,vu que les Fardc travaillent dans de mauvaises conditions.

Sankara Bin kartumwa,a en outre appeler la population congolaise au renforcement de son Mariage avec les forces Républicaines,aux autorités congolaises, de trouver d’autres forces armées avec qui planifier des stratégies idoines pouvant aboutir au rétablissement de la paix dans la partie Est de la République Démocratique du Congo.

Elias Aungama

You may also like

ITURI: Jean Bamanisa déchu sur fond des tensions politiques, “le gouvernement provincial n’est au courant de rien” Janvier EGUDRA

ITURI: Jean Bamanisa déchu sur fond des tensions politiques, “le gouvernement provincial n'est au courant de rien” Janvier EGUDRA