Le groupe de pression Veranda Mutsanga , section de Beni, au Nord-Kivu a indiqué ce mardi 22 Octobre 2019 que la thèse du détournement d’argents alloués à l’asphaltage de la voirie de cette ville par la présidente de la fédération des entreprises du Congo (Fec ), Getou Vihumbira, bénéficie de doutes sérieuses et serait loin d’être une vérité.

Ce lundi 21 Octobre 2019, les membres de ce groupe de pression ont échangé avec ceux du comité Fec Beni au tour de cette question d’asphaltage de 4 Km de routes dans cette région victime du Virus Ebola et de l’insécurité.
Au terme de leur entretien, la véranda Mutsanga a blanchi, la présidente de cette structure patronale, Getou Vihumbira, accusée par certaines personnes d’avoir détourné les fonds alloués dans ce projet.

Ce groupe constate plutôt l’existence de querelles intestines dans cette affaire provoquées par des individus qui en veulent à la patronne de la FEC

Nous rassurons la population qui croit à notre mouvement Véranda Mutsanga que la thèse du détournement d’argent par la Fec Beni bénéficie d’un doute sérieux et serait loin d’être une vérité, tout en encourageant à d’autres structures de s’approcher de la Fec pour mener leur enquête” peut-on lire dans une déclaration publiée par ce groupe de pression.

Selon la fédération des entreprises du Congo section de Beni, le compte Bancaire alloué pour la gestion de ce fonds est géré conjointement entre le gouverneur de province, La Fec et le président des pétroliers de Beni.

Origine des fonds
L’exécutif provincial du Nord-Kivu en collaboration avec les pétroliers avaient décidé de récupérer 40 francs Congolais sur un kilogramme de Carburant afin d’asphalter cette ville. Près de 6 ans après, seuls 500 mettre de routes ont déjà été asphaltées dans ville située dans l’est de la république démocratique du Congo.

La Veranda Mutsanga Beni appelle le nouveau gouverneur du Nord-Kivu, Nzanzu Kasivita Carly de considérer l’asphaltage de la voirie urbaine de Beni comme une priorité dans son mandat et d’autoriser la sortie de l’argent dans le compte Fec pour relancer les travaux ont-ils ajouté.

Ce groupe de pression qui s’était révolté au mois de février dernier contre le report des élections à Beni a ainsi suspendu sa marche pacifique qu’elle prévoyait organiser ce mardi pour solliciter une transparence dans ce dossier. Toutes fois, il invite le nouveau Gouverneur de s’imprégner de cette situation dans un délai de deux semaines.

Rappelons que le week-end passé, le comité des étudiants s’était aussi opposé à ceux qui sollicitent la démission du comité des opérateurs économiques de Beni. Comme la Veranda Mutsanga, les étudiants avaient disculpé M. Getou Vihumbira dans ce dossier.

Jonathan Kataliko

You may also like

ITURI: Jean Bamanisa déchu sur fond des tensions politiques, “le gouvernement provincial n’est au courant de rien” Janvier EGUDRA

ITURI: Jean Bamanisa déchu sur fond des tensions politiques, “le gouvernement provincial n'est au courant de rien” Janvier EGUDRA