Les militaires des forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont repoussé le matin de ce dimanche 20 octobre, une attaque des rebelles ougandais de l’ADF à Nyaleke Rizerie, à plus au moins 10km à l’Est de la ville cosmopolite de Beni en province du Nord-Kivu.

À en croire des sources militaires, ces ennemis de la paix ont voulus attaquer les véhicules des commerçants qui provenaient de Kasindi et beni ville aux environs de 7h, ils n’ont réussi leur forfait suite à la vigilance des éléments des FARDC basés dans ce coin du territoire de Beni.

Contacté à ce sujet, le porte-parole de la société civile coordination territoriale de Beni, confirme cette nouvelle sans avancer un bilan quelconque.

Néanmoins, Janvier Kasereka Kasahiryo salut la bravoure des vaillants militaires des forces Régulières d’avoir freiné cette nouvelle attaque des rebelle ougandais de l’ADF sur l’axe routier Beni-Kasindi, avant de lancer un digne appel aux autorités militaires à renforcer les effectifs en attendant le lancement des opérations de grande envergure.

D’autres sources parlent cependant d’un mort côté FARDC et plusieurs blessés. Un bilan qui reste provisoire jusqu’à la livraison de cette information.

Il sied de signaler que les mêmes rebelles ougandais, ont échangé des tirs avec les militaires au niveau de PK16 sur la route Mbau-Kamango.

Elias Aungama.

You may also like

BENI-MAYIMOYA: Population mise en débandade après une incursion des rebelles ougandais de l’ADF dans la localité de Mayimoya

BENI-MAYIMOYA: Population mise en débandade après une incursion des rebelles ougandais de l'ADF dans la localité de Mayimoya.