Le président provincial du Conseil des apostolats Laïcs Catholiques du Congo a tenu à éclaircir la position de sa structure par rapport à la marche du lundi 21 Octobre 2019 organisée par le Comité Laïc de Coordination, deux structures qui jadis étaient cauchemardesques pour l’ancien régime.

Symphorien MUTABI répondant aux questions de election-net.com dit que le CLC est une association créée par l’ex cardinal Laurent MONSEGWO ,de ce fait, ne peut pas emballer tous les laïcs catholiques avant de souligner le caractère adhésif des membres de cette association.

Sans être informé au préalable le CALCC se désolidarise de cette marche aux objectifs louables comme le reconnaît son président:

Bien que la revendication et l’objectif poursuivis par le CLC est légitime mais on ne peut pas emballer tous les chrétiens catholiques parce que tout le monde n’est pas membre du CLC.”

Pour monsieur Symphorien MUTABI, la marche n’aura pas lieu et la raison est connue:

Voila la raison pour laquelle qu’ici à Kisangani nous n’allons pas organiser cette marche. Mais également le CLC n’as pas une structure localement“, insiste-t-il.

Pour rappel, le CLC organise cette marche pour dire non à la corruption. Kisangani, une ville réputée révolutionnaire sera donc absente a ce rendez-vous, le premier avec le Comité Laïc de coordination depuis la chute du régime de Kabila.

Steves Tisseron

You may also like

BENI-MAYIMOYA: Population mise en débandade après une incursion des rebelles ougandais de l’ADF dans la localité de Mayimoya

BENI-MAYIMOYA: Population mise en débandade après une incursion des rebelles ougandais de l'ADF dans la localité de Mayimoya.