Sept (7) pêcheurs et sept moteurs hors bords ont été arrêtés par les miliciens Mai Mai sur le Lac Édouard en territoire de Beni dans l’est de la république démocratique du Congo, rapporte ce jeudi 17 octobre la société civile locale.

D’après cette structure citoyenne, les victimes ont été arrêtées la nuit du mercredi à ce jeudi à la pêcherie de Kyavinyonge, entre les villages de Muramba et Kisaka, quand ils effectuaient leurs
activités.

Le vice-président de forces vives de Bashu, en territoire de Beni condamne cet acte et appelle les miliciens à libérer ces engins de pêche. Pendant ce temps, Moise Kiputulu appelle le gouvernement congolais à rétablir la sécurité sur cette partie du territoire du Nord-Kivu, où les miliciens imposent leur loi.

Par ailleurs,Certaines sources dans la région auraient rapporté que ces Présumés Mai Mai révèlent des rançons pour la libération de ces paisibles pêcheurs.

Pour rappel, plusieurs pêcheurs congolais de Kyavinyonge sont détenus en Ouganda suite à la violation des frontières sur le lac Édouard, dénoncent aussi les acteurs civils.

Jonathan Kataliko

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

Élections Gouvernorales en RDC: l’AJDDH prône un vote direct pour lutter contre la corruption

Élections Gouvernorales en RDC: l'AJDDH prône un vote direct pour lutter contre la corruption