Makiso, Nika, Dynamique et Malekesa ne font certes pas figures de favoris cette saison en Linafoot Division 2, mais les 4 représentants de la ville de Kisangani réalisent un début de saison réussi (ou presque) dans cette compétition nationale.

Avant d’affronter les autres clubs de la Zone Est, les équipes Boyomaises se sont mesurées entre elles au stade Lumumba pour le compte de la phase aller, livrant des prestations à la hauteur de la compétition, mais le plus important, elles ont su garder l’équilibre avec un important partage des points à la suite des rencontres âprement disputées.

Cependant la plus grande question était celle liée aux performances en déplacement, au-delà des éventuels problèmes des voyages. Décidément le Tout Solide Maleksa s’est engagé à montrer l’exemple, l’équipe Vert et Blanc a réussi son premier test à l’extérieur en s’imposant 4-2 sur l’AC Capaco à Goma, avant de perdre 2 jours plus tard devant Kasindi Sport 3 contre 4.

Un bilan déjà positif pour Malekesa ? Nika, Makiso et Dynamique peuvent suivre ses pas ? Une réponse positive à la seconde question reste le souhait de tout le public sportif Boyomais. Imiter l’équipe chère à Jacques Mandiongwe, le FC Dynamique est bien parti pour être le premier à le faire. En effet, Dynamique a quitté Kisangani en direction de Bunia le 9 octobre dernier, un voyage avec des allures d’un succès.

Pendant que Dynamique est en route pour la province d’Uvira, l’AS Nika et le CS Makiso continuent de s’entraîner à Kisangani. Mais qu’en est-il de ces deux derniers ? Corbeaux et Rouge et Blanc sont en pleine confiance, après une bonne entame de cette D2. La détermination dont font preuve ces deux écuries partant de leurs dirigeants, en passant par les joueurs jusqu’aux supporters est une vraie lueur d’espoir.

Mais aussi faut-il le dire, Nika et Makiso, tout comme Malekesa, présentent un bilan jusque là quasi positif, à la genèse d’une saison qui s’annonce très longue. À la limite, les chiffres dans les statistiques laissent croire que les clubs de Kisangani sont en bonne posture.

Voici leurs brèves statistiques : Malekesa 9 points (5 matchs, deux défaites et 3 victoires), Nika 9 points ( 4 matchs, une défaite, 3 victoires), Makiso : 7 points (4 matchs, deux victoires, un nul et une défaite), Dynamique : 1 point (3 matchs, deux défaites et nul)

Emery Kabongo

You may also like

BENI-MAYIMOYA: Population mise en débandade après une incursion des rebelles ougandais de l’ADF dans la localité de Mayimoya

BENI-MAYIMOYA: Population mise en débandade après une incursion des rebelles ougandais de l'ADF dans la localité de Mayimoya.