Les journalistes du territoire de Beni au Nord-Kivu dans l’est de la république démocratique du Congo ont décidé de décréter pour ce “vendredi ” une journée sans radio dans cette région pour protester contre l’attaque le lundi dernier par des hommes armés des installations de la Radio du Peuple Oicha.


Cette décision a été prise à l’issue de la réunion évaluative tenue ce jeudi 12 Septembre par les journalistes du territoire de Beni pour statuer sur cette situation.

Les journalistes du territoire de Beni ont constaté que depuis l’attaque perpétrée au sein de la RPO Oicha qu’aucune autorité politico- administrative ni militaire n’a officiellement contacter ou formuler un message de compassion envers ces derniers après cet acte barbares. Ces professionnels de Médias ont dénoncé aussi le fait qu’aucune suite n’est réservée à la plainte déposée contre inconnue à la police par le directeur de la RPO Oicha, Monsieur Issa Mwanaweka.

Dans l’unanimité les participants et participantes ont décidé d’observer une journée sans radio sur l’ensemble du territoire de Beni ce vendredi 13 Septembre 2019” a fait savoir Josué Bashizi Kalalizi, président de l’amical des journalistes du territoire de Beni et directeur de la radio Muungano Oicha.

Mardi 10 septembre, les journalistes du territoire de Beni avaient observé une journée sans information pour décrier ce cas de vandalisme d’un organe de presse.

Pour rappel,Les installations de la radio du peuple Oicha avait été attaquées lundi dernier par des hommes armés. Au cours de cette attaque les bandits avaient emporté plusieurs matériels de la radio dont des téléphones et des machines ordinateurs avant d’agresser quelques journalistes. Depuis lors cette radio n’émet plus.

Jonathan Kataliko

Please follow and like us:

Facebook Comments

You may also like

NORD-KIVU: La LUCHA appelle aux poursuites des casques bleus auteurs de tirs sur les manifestants à Beni et Butembo

Le mouvement citoyen lutte pour le changement, Lucha