Beni/ Exetat : Les autorités appellent les lauréats à fêter dans le calme

Beni/ Exetat : Les autorités appellent les lauréats à fêter dans le calme

Les autorités politico-administratives de Beni au Nord-Kivu ont appelé mercredi 11 Septembre 2019 les lauréats de L’Examens d’États édition spéciale dans les sous-divisions de Beni et Oicha de fêter leur réussite dans toute responsabilité et dans le calme. Les membres de cet organe l’ont dit en marge de leur réunion tenue le mercredi à la mairie de Beni.

Le comité urbain de sécurité a accueilli dans la joie le début de la publication des résultats des Examens d’États dans les entités ayant été concernées par la session spéciale et demande aux lauréats d’accueillir dans l’allégresse le résultat tout en invitant les actes de débordement et d’incivisme sur la voie publique” a expliqué Jean-Claude Batieba porte-parole du comité urbain de Sécurité de Beni.

Les résultats de ces épreuves spéciales ont été publies ce mercredi dans la région de Beni. La joie a été immense sur les visages de plusieurs finalistes. Les désormais diplômés d’Etats ont pris d’assaut le point de publication de résultat installés par les maisons de Télécommunications dans plusieurs carrefours. Après l’obtention d’un résultat jugé satisfaisant, les lauréats jubilés leur réussite.

Nous sommes ravi des joies puisque nous avons réussi, nous disons merci à Dieu. C’est par regret qu’on attendait que ces résultats seront annulés mais par grâce nous venons de trouver notre résultat” a exprimé sa joie un diplômé d’ État en construction.

Pendant ce temps, l’élève qui avait passé une partie de son Examen d’État au centre de traitement contre Ebola de Beni a aussi décroché son diplôme D’Etat. Claude Mambwasa a satisfait à ces épreuves avec 54 pourcents dans l’option commerciale. Il remercie Dieu pour l’avoir sauvé la vie durant son séjour au CTE.

Les examens d’États étaient ajournés dans les sous-divisions de Beni ville et d’Oicha suite au Virus Ebola et l’insécurité.

Jonathan Kataliko

Please follow and like us:

You may also like

Goma: Bras de fer LUCHA-Airtel, les organisations de défense des droits humains s’en mêlent

Enclenché il y a quelques jours, le bras