BENI/Oïcha: Attaque de la radio du peuple, JP Ngahangondi parle d’un crime contre l’accès à l’information

BENI/Oïcha: Attaque de la radio du peuple, JP Ngahangondi parle d’un crime contre l’accès à l’information

Le député provincial élu du territoire de Beni au Nord-Kivu, Jean-Paul Ngahangondi a plaidé mardi 10 septembre pour l’ouverture d’une enquête afin de retrouver les auteurs de l’attaque des installations de la radio du peuple Oïcha, émettant dans le chef-lieu de ce territoire, dans une Zone où les rebelles Ougandais des Adf sont actifs.

Ce député provincial parle d’un crime contre l’accès à l’information perpétré par des militaires présumés des forces armées de la RDC.

M. Jean-Paul Ngahangondi accuse les anciennes unités de l’armée relevées dans la région qui commettent ces actes d’insécurités avant le départ.

Nous condamnons d’abord cet acte de Banditisme que nous pensons avoir été commis par nos militaires. Cet acte révèle qu’après nos réclamations pour que le chef de l’État puisse remplacer le commandement des opérations Sokola1 et de relever d’autres unités alors ces anciennes unités qui sont relevées ont commencé à commettre des atrocités dans la ville mais également dans le territoire de Beni. Quand on vandalise la radio c’est une stratégie de voir museler la voix de la population. C’est à travers ces instruments que la population s’exprime librement pour dénoncer la souffrance qu’elle traverse. Nous pensons aussi que c’est une stratégie de bien vouloir priver la population de l’accès à l’information” a dénoncé le député provincial Jean-Paul Ngahangondi, joint par Kis24.info.

Il invite les services de sécurités et de renseignements de rechercher les auteurs présumés de ce crime.

Il sied de rappeler que les locaux de la radio du peuple Oïcha, ont été attaqués la nuit de lundi à mardi 10 septembre par des hommes armés. Ces présumés bandits ont emporté des matériels de la radio dont des téléphones et un ordinateur, selon le directeur de cette radio, monsieur Issa Musango.

Jonathan Kataliko

Please follow and like us:

You may also like

Goma: Bras de fer LUCHA-Airtel, les organisations de défense des droits humains s’en mêlent

Enclenché il y a quelques jours, le bras