RDC/Beni: La police (LNI) scelle un pacte d’alliance avec la population

RDC/Beni: La police (LNI) scelle un pacte d’alliance avec la population

Les chefs de base de Beni au Nord-Kivu ont promis, vendredi 6 Septembre 2019 d’accompagner la nouvelle unité de la police de la légion nationale d’intervention( LNI) déployée à Béni, il y’a peu pour sécuriser les endroits libérés par les FARDC entre les mains des rebelles Adf.

Ils l’ont dit au cours d’un entretien avec le commissaire général de la police, Chargé de l’administration, Général Patience Yav.

Lors de cet échange, le commissaire général de la police, a d’abord rappeler à l’assistance la mission assignée à cette nouvelle unité de la police déployée à Beni afin d’appuyer les FARDC dans la sécurisation des entités du territoire de Beni.

Général Patience Yav a ainsi sollicité la collaboration des chefs de base pour que ses éléments ( Policiers) réussissent leur mission à Beni.

C’est une unité de la police composée de spécialistes de la police en terme de terrorismes et anti- émeutes. Ils sont en mission dans le territoire de Beni comme tout autre police, pour la sécurité publique, sécurisée la population et leurs biens et rétablir l’ordre public lorsque nous parlons de manifestations et ils sont là pour faire la protection des hautes autorités du pays comme le maire de la ville” a dit le commissaire général de la police en RDC, chargé de l’administration, général Yav.

Il rassure que ses policiers seront bien équipés pour défendre la population . Général Patience Yav appelle les autorités politico- administratives d’encadrer ses policiers.

De leur côté, les chefs de base de Beni ont promis collaborer avec cette nouvelle unité de la police déployée à Beni.

Nous allons les accompagner, nous sommes entrain d’être tué nous allons les accompagner jusqu’à la fin. Ils doivent aussi collaborer avec la population qu’ils recherchent un climat de paix avec nous. Nous ne voulons pas qu’ils nous intimident ou nous oppriment ” a fait savoir Mbale Ongela, chef de quartier Malepe, en commune de Beu.

Des centaines des policiers de la LNI ont été déployés dans la région de Beni, en renfort à l’armée dans le but de restaurer l’autorité de l’État dans cette partie où les rebelles Adf ont déjà tués plusieurs civils.

Jonathan Kataliko

Please follow and like us:

You may also like

Goma: Bras de fer LUCHA-Airtel, les organisations de défense des droits humains s’en mêlent

Enclenché il y a quelques jours, le bras