Après la présentation du programme du gouvernement provincial du Nord-Kivu ce mercredi 04 septembre, les réactions ont fusé de partout notamment des élus provinciaux.

Pour Jean-Paul Paluku Ngahangondi, député provincial, ce programme rencontre les attentes de la population de la province du Nord-Kivu. Il appelle le gouverneur à matérialiser les promesses faites à la population à travers son programme d’action.

Par contre, cet élu du territoire de beni augure que c’est avec une grande amertume qu’il constate la non considération de certains phénomènes aux quels fait face la population du territoire de beni, sa base électorale. Ce député provincial pense que le gouverneur allait au moins faire allusion au phénomène “Mbetenge” qui bat records dans le territoire de Beni. Ce phénomène consiste à extorquer les biens de la population par les fonctionnaires de l’Etat et jeunes de la commune rurale d’Oïcha.

Je vous ai déjà écrit Monsieur le Gouverneur au sujet de cette pratique, je pensais que cela devrait figurer dans votre programme, hélas” regrette Jean-Paul Paluku.

En outre, l’honorable demande au numéro 1 de la province de sanctionner sévèrement les autorités de la police qui avaient intimé l’ordre de tirer à bout portant sur les paisibles citoyens qui manifestaient pacifiquement pour exprimer leurs mécontentements après les tueries des civiles à Mbau en date du 19 août dernier.

Elias Aungama.

You may also like

RDC: Deux Chefs rebelles ADF dont une dame tués dans le triangle de la mort à Beni [FARDC]

Les forces armées de la République Démocratique du