Faisant chronique dans toute la province de l’Ituri, un citoyen congolais qui se dit soucieux au développement de son pays vient d’écrire ce mardi 27 août au président de l’Assemblée provinciale une lettre demandant l’éclaircissement sur la vente des lingots d’or saisis aux présumés tueurs d’un sujet chinois, il y a près de deux mois sur la route Bunia-Nyakunde.

Dans cette lettre parvenue à kis24.info et réservée en copie au gouverneur de province Jean Bamanisa, Christophe Adubango, son expéditeur, indique que cette situation fait peur en Ituri vues les différentes sorties médiatiques du ministre provincial en charge de l’économie et finances.

Ce citoyen congolais se pose enfin plusieurs interrogations.

Est-ce que c’est le détournement ou pas ? Si pas le cas, Qui a vendu ces substances minérales et puis dans quel comptoir? Pourquoi la vente des lingots d’or fait beaucoup de débats en province ? Il y a-t-il la bonne gouvernance dans la gestion publique?”_s’interroge Adubango tombu Christophe.

Pour rappel, ces lingots d’or ont été saisis à une association des malfaiteurs croupie dans la prison à Bunia dont un député provincial condamné à 20 ans de servitude pénale et quelques militaires cités dans l’affaire d’un assassinat d’un sujet chinois et un FARDC commis à sa garde.

Ces malfaiteurs étaient retrouvés vers Beni avec près de 12 lingots d’or pillés après leur forfait.
Ces lingots remis au gouvernement provincial suscitent à ces jours un débat qui ne cesse dans l’Ituri.

Nos efforts à joindre le ministre provincial en charge de l’économie et finances pour sa version sont restés sans aucun succès.

Serge Sindani

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

Butembo/Covid-19: 145 contacts dont 3 décès pour le premier cas confirmé

Après les investigations sur le premier cas de