KANANGA : Arrestation d’un journaliste , l’UNPC tape du poing sur la table [Communiqué]

KANANGA : Arrestation d’un journaliste , l’UNPC tape du poing sur la table [Communiqué]

L’Union nationale de la presse du Congo (UNPC en sigle) se dit mécontente après avoir appris avec toute stupéfaction l’arrestation de Michel TSHIYOYO, journaliste de la radio Sozem, émettant à Kananga chef-lieu de la province du Kasai-central.

Ce chevalier de la plume s’est vu vite interpellé par la police sous prétexte de s’être interrogé sur son mûr autour d’une altercation qui aurait surgie entre les autorités provinciales aux frontières de l’Angola à kalambabujidans le territoire de Luiza.

Dans un communiqué publié ce samedi 17 août à Kinshasa par cette structure nationale de la presse, celle-ci augure enfin que l’acte posé par l’arrêté n’est du tout pas anti-déontologique et l’autorité n’a aucunement un ordre légal à la matière.

Ce poste ne donne aucune matière à la violation de la déontologie et, donc, ne peut conduire à l’arrestation d’un journaliste même si l’ordre vient d’un gouverneur de province, qui croit avoir le droit de vie ou de mort sur ses sujets.” lit-on dans le communiqué.

Ainsi, l’UNPC par l’entremise de son président national Kasonga Tshilunde, exhorte les autorités ayant la justice dans leurs attributions de relaxer ce journaliste.

L’Union nationale de la presse invite les juges a vite relâché le confrère faute de quoi, elle se réserve le droit de se prendre en charge.” poursuit-il.

Serge Sindani

Please follow and like us:

You may also like

Goma: Bras de fer LUCHA-Airtel, les organisations de défense des droits humains s’en mêlent

Enclenché il y a quelques jours, le bras