RDC/Ebola: 120 cas Contacts listés à Mwenga, la vaccination annoncée pour ce week-end

RDC/Ebola: 120 cas Contacts listés à Mwenga, la vaccination annoncée pour ce week-end

120 cas contacts de la maladie à Virus Ebola ont été listés dans le territoire de Mwanga, au Sud-kivu, en république démocratique du congo, après l’apparition de deux cas positifs d’Ebola, dans cette province.

Il s’agit d’une femme de 24 ans et de son fils de 7 mois qui ont été déclarés cas positifs ce vendredi 15 Août à Mwenga, d’après le comité national multisectoriel de la riposte.

La femme ancien contact à haut risque dans la région de Beni ( Nord-Kivu), épicentre de cette épidémie est décédée le 14 Août à Mwenga à plus au moins cent km de Bukavu, capitale de la province du Sud-kivu.

Son fils un petit nourrisson de 7 mois a été aussi déclaré cas positif le 15 Août 2019, après examen au laboratoire.

A en croire la coordination nationale de la riposte, la victime morte d’Ebola dans cette partie du Sud-kivu a échappé à plusieurs reprises au contrôle des équipes de riposte contre Ebola à Beni, où elle était venue participer aux obsèques de son frère, mort il y’a peu de cette maladie.

Pour prévenir la propagation de cette épidémie dans l’espace Sud-Kivu, des mesures ont été prises afin de sauver les vies humaines dont notamment l’enterrement digne et sécurisé de la première victime et l’isolement ainsi que la prise en charge de son fils a affirmé la coordination nationale de la riposte.

A en croire cette source, une équipe multidisplinaire a été déployée à Mwenga pour arrêter la propagation de l’épidémie.

Dès ce vendredi, 120 cas contacts ont été listés par les équipes en riposte dans ce nouvel épicentre d’Ebola au Sud-Kivu.

Leurs vaccinations devraient commencer ce week-end peut-on lire dans le bulletin d’information du comité national Multisectoriel de la riposte contre Ebola.

Depuis l’apparition de cette épidémie au Nord-Kivu, dans la zone de santé de Mabalako , il y’a un an, ce virus a déjà tué plus de 1900 personnes dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Jonathan Kataliko

Please follow and like us:

You may also like

Goma: Bras de fer LUCHA-Airtel, les organisations de défense des droits humains s’en mêlent

Enclenché il y a quelques jours, le bras