A la demande du président de la République dans sa lettre du 13 août dernier, la présidente de l’Assemblée nationale l’honorable Jeannine Mabunda a convoqué la session extraordinaire de la chambre basse du parlement du 19 août au 7 septembre 2019.

Selon une décision de la présidence du parlement rendu public ce jeudi 15 août ,

la validation des pouvoirs (de certains élus nationaux) et de l’audition du programme et investiture du gouvernement “, tels sont les points inscrits à cette nouvelle session parlementaire, indique la décision.

La même décision portant convocation des élus du peuple en session extraordinaire ajoute qu’il y a urgence et nécessité conformément à la demande du chef de l’État et vu l’entendement du bureau de l’Assemblée nationale au cours de sa réunion tenue mercredi 14 août.

Rappelons, le président de la République a rejeté, selon plusieurs médias et journaux parus à Kinshasa, la première proposition du Gouvernement lui faite par Sylvestre Ilunga Ilunkamba.
Ce qui risque de prolonger la longue attente des congolais qui hâtent de savoir ses nouveaux membres du gouvernement.

Dans plus ou moins quatre jours, le soleil pourra se lever sur Kinshasa, et la RDC en général, après 7 mois d’attente, 7 mois de patience, précise-t-on.

Rédaction

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

Butembo/Covid-19: 145 contacts dont 3 décès pour le premier cas confirmé

Après les investigations sur le premier cas de